La pâle figure

(The Pale Criminal)

11 votes

  • 9/10 Ce 2ème tome de "La trilogie berlinoise" est vraiment top. L'histoire se passe en 1938. Alors qu'un black-out total a été fait sur une série de meurtres de jeunes filles, notre héros Bernie est sollicité au plus haut niveau de la hiérarchie nazie pour reprendre du service à la Kripo (police criminelle) afin de résoudre cette énigme. Les personnages sont captivants, il y a beaucoup de cynisme de la part du héros, malgré une époque tellement complexe ou sa vie ne tient parfois qu'à un fil! C'est extrêmement bien écrit, je trouve que l'auteur fait œuvre d'historien et c'est en cela que j'apprécie ce roman. Bravo!

    07/12/2017 à 15:27 amaru96 (219 votes, 8/10 de moyenne) 6

  • 9/10 Un polar historique qui, une nouvelle fois, enchantera le lecteur! Relire la période avant 40 avec le regard de Bernie Gunther est à la fois hilarant, grinçant d'humour décalé, et passionnant, tant on sent la maîtrise que Kerr a de l'histoire de l'Allemagne nazie. Comme d'autres, je l'ai encore préféré à L'été de cristal, tant l'intrigue policière est encore mieux menée à mon goût. A conseiller sans hésiter.

    13/09/2016 à 08:28 thibe (99 votes, 7.1/10 de moyenne) 7

  • 9/10 Il y a bien un passage intéressant à découvrir pour les féministes dans l’âme, en introduction de chapitre, Bernie Gunther fait un parallèle tout à fait surprenant entre les tomates plus ou moins vertes et les femmes…
    Si ma petite remarque a comme but d’éveiller votre curiosité, j’aimerais vraiment vous encourager à la lecture de ce deuxième opus, à mon sens, encore plus réussi que le premier.
    On retrouve notre truculent héros face à un assassin de jeunes filles particulièrement retors dans le contexte de l’Allemagne nazie sur le point de basculer vers la guerre. L'auteur est incroyablement talentueux quand il s'agit de mêler le roman et l'histoire avec un grand H, cette entreprise n'étant envisageable que si le travail de documentation a été réalisé avec méthode...
    C'est sans attendre et avec une réelle impatience que je commence le 3e volet : Un Requiem allemand.

    28/06/2016 à 10:36 Alice (263 votes, 7.5/10 de moyenne) 7

  • 9/10 P. Kerr avait placé la barre haut après L'été de cristal... et il récidive avec ce brillant deuxième "tome" des enquêtes de Bernie Gunther, un privé dont l'humour permet de souffler un peu dans cette atmosphère étouffante du IIIe Reich en marche vers la guerre (les passages sur la géopolitique en 1938 sont intéressants). L'intrigue est solidement bâtie, prend des chemins frisant avec le surnaturel (la scène de spiritisme avec Himmler, il faut quand même pas mal d'audace pour l'écrire !) pour déboucher sur l'Histoire, celle qui hante encore nos générations. J'ajoute que le titre (tant original que français) est rudement bien choisi.
    Kerr a ce talent de réunir un privé aux accents "chandleriens", un cadre et des personnages issus de l'Histoire et fidèlement restitués et des intrigues bétons. Franchement, chapeau !

    17/05/2016 à 21:55 LeJugeW (811 votes, 7.5/10 de moyenne) 10

  • 8/10 Le contraste entre la narration légère, drôle, les situations cocasses, et le contexte pesant, terriblement noir, rend la lecture particulièrement jouissive.

    17/05/2016 à 09:18 Polarbear (214 votes, 7.9/10 de moyenne) 9

  • 8/10 Note globale pour la trilogie lue regroupée. Un cadre, un personnage central et une trame qui m'a conquis en montrant une qualité d'écriture certaine sur une période de l'histoire m'ayant toujours passionnée.

    28/07/2015 à 20:05 chouchou (451 votes, 7.6/10 de moyenne) 5

  • 8/10 Encore un tres bon roman. Bien documenté. Je l'ai préféré au premier. Et le héros, Bernie, est un personage attachant. J4avais deplore dans le premier ne pas savoir ce qu'il était advenu de don amie. Et bien on l'apprend dans cet opus.

    22/10/2014 à 14:45 eagle4 (539 votes, 7.2/10 de moyenne) 3

  • 8/10 Mieux que le premier volet. Bernie pris dans une intrigue plus liée à l'Histoire que précédemment.

    22/06/2011 à 17:08 Deepo (73 votes, 7/10 de moyenne)

  • 8/10 Deuxième opus sur un privé pendant le IIIe Reich. Le lieu et la période donne toujours cette ambiance lourde. Gunther va croiser les personnages les plus inquiétants de l'époque et découvrir les racines occultes du nazisme. La vie quotidienne des allemands devient dramatiquement surréaliste. Très bon.

    05/10/2010 à 15:07 Surcouf (163 votes, 7.1/10 de moyenne) 3

  • 7/10 Idem au premier tome, un polar historique sur l'Allemagne en 1939. Un Gunther un peu moins acerbe.

    04/02/2010 à 19:05 terramater (301 votes, 6.7/10 de moyenne)

  • 7/10 Deuxième volet des enquêtes de Gunther, toujours à Berlin avant la guerre, écrit avec les mêmes ingrédients que le premier tome.
    Ambiance toujours aussi noire, qui convient bien à l'époque.

    31/12/2009 à 12:10 mkl (142 votes, 7/10 de moyenne)