Les Anges de la nuit

(The Reapers)

6 votes

  • 8/10 Après un départ un peu terne, je suis vite entré dans cette histoire qui se focalise plus sur les acolytes de Charlie Parker que sur le personnage central de la série. C'est dynamique, les personnages sont intéressants, l'histoire est bien tout comme le style de l'auteur. Au suivant de la série!

    12/01/2018 à 08:10 Grolandrouge (220 votes, 6.6/10 de moyenne) 2

  • 8/10 Thriller d'action mené à 100 à l'heure. Pas d'opposition bandits/justice, il n'y a que des bandits, et ils ont des comptes à régler.

    05/02/2016 à 09:48 Polarbear (221 votes, 7.9/10 de moyenne) 4

  • 7/10 Ce nouvel épisode de la saga Charlie Parker met en avant, une fois n'est pas coutume, le compagnon d'armes de Bird, Louis, plus particulièrement l'organisation criminelle au sein de laquelle il fut enrôlé, et qui se rappelle à son bon souvenir de façon explosive... Pour la première fois, John Connolly écrit à la troisième personne, délaisse le point de vue de son héros récurrent, et se pose en simple témoin d'une confrontation titanesque...
    Le fait que l'on ressort de cette histoire étourdi et comblé atteste de la réussite de John Connolly d'être parvenu à façonner un univers à part dans le monde du polar, dans lequel les personnages secondaires, qui ont gagné en chair, s'émancipent et parviennent presque à supplanter le héros...
    Une aventure qui ressemble à s'y méprendre à un spin-off...

    01/07/2015 à 21:09 jackbauer (387 votes, 7.1/10 de moyenne) 4

  • 8/10

    21/11/2012 à 00:06 ELOJ (172 votes, 7.8/10 de moyenne)

  • 8/10 Le début n'est pas percutant. Il faut dépasser la première impression, mais cette histoire avec ce duo de tueurs homosexuels pourchassés par la haine du père d'une de leur ancienne victime est vraiment originale... J'ai eu du mal à décrocher. Une très très bonne surprise.

    02/10/2011 à 23:56 Dragonbleu (17 votes, 7.4/10 de moyenne) 1

  • 9/10 Partenaire du détective privé Charlie Parker, Louis et son compagnon Angel sont confrontés à une menace imprévue et terrifiante : l'organisation de tueurs à laquelle appartenait Louis, les Faucheurs, semble décidée à le faire disparaître. Pour contrer ce risque, à l'épicentre duquel semble se trouver le père d'une de ses anciennes victimes, Louis accepte de renouer avec la violence pour éliminer ce mystérieux commanditaire. Mais c'est sans compter sur les trahisons et la réapparition d'un tueur à gages effrayant, Bliss, qui a bien des comptes à régler avec Louis.

    Personnage secondaire des romans de John Connolly, Louis apparaît ici comme le principal protagoniste, ce qui permet au lecteur d'en découvrir bien plus sur ce tueur atypique, au travers de la genèse de sa violence et de son passé parmi les Faucheurs. La langue de l'auteur est toujours aussi exceptionnelle et typique : des descriptions patientes, des personnages qui ne sont jamais ébauchés mais toujours creusés, un sens du visuel indéniable, et des dialogues qui font mouche. Même si l'intrigue ne réserve en soi que peu de surprises, l'intérêt est ailleurs : John Connolly offre à ses fans un nouvel opus nerveux, alternant les extraordinaires scènes de chasse à l'homme et les flash-back saisissants quant au trauma originel de Louis.

    Les anges de la nuit est donc assurément une nouvelle réussite de John Connolly, et qui offre une porte d'entrée alternative vers son univers littéraire si abouti.

    15/03/2009 à 22:11 El Marco (1419 votes, 7.5/10 de moyenne) 1