Pyromane

(Podpalacz)

2 votes

  • 6/10 Je tiens tout d'abord à remercier l'équipe de Babelio et les éditions Agullo pour l'envoi de cet ouvrage, que j'ai "remporté" lors d'une Masse Critique.

    Sur le plan éditorial, les éditions Agullo visent "juste", avec des auteurs qu'ils sont les premiers à publier en français, sous un design soigné (les couvertures me plaisent particulièrement...).

    Dans Pyromane, Wojciech Chmielarz nous invite à suivre une enquête menée par l'inspecteur Jakob Mortka, à Varsovie. Un pyromane sévit, plusieurs personnes décèdent dans une série d'incendies volontaires, il s'agit de rapidement "serrer" le coupable et de mettre ainsi fin à une atmosphère d'angoisse qui s'est emparée de la population...

    Mon avis d'ensemble, qui paraîtra au premier abord un peu "dur", est qu'il s'agit à mes yeux d'un "assez bon" polar, sans plus. La manière de traiter l'enquête est classique pour un roman à énigme. L'histoire aurait pu aussi bien se passer dans un autre pays que la Pologne. Là n'est pas l'essentiel dans ce roman. L'arrière-plan social sur lequel le récit se trame reste fort mince et accessoire; la narration se concentre sur les faits: un pyromane qui sévit dans un quartier de Varsovie, un flic désabusé, divorcé et peu enclin à se ranger aux ordres de ses supérieurs, une enquête qui patine pour finalement trouver un dénouement dans les dernières pages... Une vision de la femme somme toutes machiste (de la fausse star potiche ex-miss à la pauvre femme battue, en passant par la "profiler" tournée en dérision par les flics et par "l'ex" de l'inspecteur qui cherche à se refaire une vie...), une approche des services de police qui manque un peu d'originalité à mon goût.

    Mais force est de constater que l'histoire fonctionne et on ne parvient pas facilement à poser le roman pendant la lecture. Les vieilles recettes ne perdent pas totalement leur souffle et peuvent encore faire passer d'agréables moments de pure détente! Je lirai avec plaisir, pour d'autres moments de détente, la suite des aventures de Mortka, si les éditions Agullo pouvaient nous en donner le loisir :-)

    15/11/2017 à 07:20 thibe (96 votes, 7.1/10 de moyenne) 4

  • 8/10 Il est des lectures qu'on ne regrette jamais, Pyromane en fait partie.
    Regard acide sur une Pologne toujours à la traîne, là où il est encore de bon ton de frapper sa femme, là où la corruption est monnaie courante. Et une enquête menée par Le Kub, personnage aigri, désenchanté, entêté mais toujours irréprochable.
    C'est addictif, ça sonne vrai, c'est bon. Je n'ai qu'une envie, revoir bientôt le Kub dans un nouveau roman.

    19/05/2017 à 00:13 OttisToole (269 votes, 7.1/10 de moyenne) 5