Aucune bête aussi féroce

(No beast so fierce)

6 votes

  • 9/10 Par son ton unique, sa grande rigueur et son art du détail, ce premier opus d'un tétralogie noire qui a fait date dans l'histoire du roman noir est une réussite hors du commun.

    04/01/2015 à 16:52 chouchou (449 votes, 7.6/10 de moyenne) 1

  • 9/10 Je viens de le finir. Voici un roman vrai. L'auteur, autodidacte, présente un style net, précis, sans fioritures. Pas d'adjectifs ou d'adverbes inutiles, pas de clichés, on sent que l'auteur y était : en maison de redressement, au braquage, en prison, en cavale. Le tableau du milieu qu'il fréquente, du monde judiciaire aux E.U.à cette époque, les relations entre les personnages, l'analyse de sa propre situation et des ses sentiments, rien ne sonne faux, Max Dembo c'est Bunker et c'est cette vérité qui fait de ce roman un récit que l'on dévore. C'est du roman noir de trés grande qualité. L'action tarde un peu, mais quand elle s'enclanche elle ne vous lâche plus. Tout est dit sans en rajouter. C'est excellent et ça mérite donc 9. Il paraît que c'est une trilogie. Allez, je vais acheter les autres...

    01/05/2011 à 23:40 TOV (22 votes, 6.6/10 de moyenne) 1

  • 10/10 Au panthéon du roman noir !

    06/05/2010 à 13:22 JEDIVE (123 votes, 7.6/10 de moyenne) 1

  • 9/10 Une trilogie qui frappe où ça fait mal ! Un style incomparable d'autodidacte génial, forgé à l'expérience de la vie... Une verve Brutale et sans concession, tranches de vie carcérale et autre...On se doit de l'avoir dans sa biblio noir/polar, avec les "grands", comme Jim Thompson ou encore Donald Westake... Pour ne citer qu'eux..Un grand auteur à lire et relire et voir aussi l'adaptation cinéma "le récidiviste" avec une superbe prestation de Dustin Hoffman... Faites vous plaisir !

    30/09/2009 à 01:34 Player1968 (4 votes, 7.8/10 de moyenne) 2

  • 10/10 La mort récente du Grand Eddy Bunker est passée bien inaperçue de ce côté-ci de l'Atlantique... Il me semble juste et bon de lui rendre ici hommage, sur ce site où viennent les passionnés et les autres. Ce roman contient de nombreux éléments autobiographiques et fut en partie écrit durant l'une des incarcérations de son auteur. Vous y ferez la connaissance de Max Dembo, double littéraire d'Eddy Bunker, et aurez la chance de découvrir un véritable chef-d'oeuvre du genre. Rassurez-vous, il y a deux autres titres après, "Aucune bête aussi féroce" (No Beast so Fierce) n'étant que le premier volet de la trilogie de la bête. Bonne lecture et faites passer.

    12/11/2008 à 10:50 EddyB (1 vote, 10/10 de moyenne) 1

  • 10/10 chef d'oeuvre, rien à dire de plus.

    11/10/2007 à 10:00 holden (280 votes, 7.9/10 de moyenne) 1