Une putain d'histoire

29 votes

  • 8/10 Très bon roman avec des personnages qui révèlent au fur et à mesure leurs secrets... Un bon suspense, et l'auteur arrive à nous surprendre dans les dernières pages.

    14/06/2015 à 00:47 Luzlïa (119 votes, 7.8/10 de moyenne) 4

  • 8/10 Alors oui, ce roman est super addictif ! On tourne les pages à vive allure, on veut savoir coûte que coûte le fin mot de cette "putain d'histoire". Et lorsqu'on y parvient enfin, on est effectivement surpris. Mais quand on retourne en arrière et qu'on relit des passages, on se rend compte que l'on s'est fait avoir. Véritable tour de force de l'auteur ou arnaque ? J'ai du mal à trancher entre les deux...
    Mention spéciale pour le choix de cette île, vraiment dépaysante, et pour cette fin "intermédiaire" proposée par Bernard Minier, atypique et totalement jouissive.

    13/06/2015 à 11:08 Ironheart (373 votes, 7.5/10 de moyenne) 9

  • 9/10 J'ai mis un bon mois avant d'ouvrir "Putain d'histoire", comme si je redoutais d'être déçu. Ou alors, pas très motivé au départ pour une histoire où les héros seraient des ados. Mais.... Mais... Mais... Il y a toujours un mais. Aussitôt ouvert, aussitôt capté, happé, avalé par l'intrigue. Dans ce 4ème roman, bye-bye la France, les Pyrénées, etc, Bernard Minier trace sa route, direct sur la côte ouest des Etats-Unis. La région autour de Seattle, où ont été tourné... X-Files, The Killing version US. Il élabore un jeu de pistes machiavélique et très cinématographique (entre Usual Supect, Stand by Me et Shutter Island). Comme un courant impétueux, on se retrouve littéralement aspiré sans pouvoir résister dans ce suspens sinueux dont l’issue est un vrai tour de force. Une fin qui pourrait dérouter certains, en forme de conte moral, mais que pour ma part, je n'ai pas absolument pas vu venir. Et ça fait toujours plaisir d'être "attrapé" par l'auteur. Lecture ultra ultra ultra recommandé pour cet été, mais aussi pour cet automne, et cet hiver, et l'année prochaine.

    12/06/2015 à 18:53 Mephisto (144 votes, 7.3/10 de moyenne) 7

  • 9/10 Excellent, oh oui c'est une sacré ... d'histoire !!! Une ambiance glauque, des personnages très attachants et un final magistral. Totalement emballée par ce dernier Minier.

    11/06/2015 à 14:18 hennesey (203 votes, 7.9/10 de moyenne) 3

  • 9/10 Ce roman est une sacré histoire !!! L'auteur nous embarque dans une ambiance humide et pesante. Les personnages sont attachants et l'histoire est magnifiquement construite, et pour finir, un final magistral. En bref ce thriller est une vraie perle.

    25/05/2015 à 12:13 lolodedel (74 votes, 8.1/10 de moyenne) 3

  • 9/10 Un titre très bien choisi (tout comme la couverture) et qui fait mouche pour ce quatrième roman de Bernard Minier. Il nous transporte dans l’état de Washington aux USA, alors que les précédents opus nous dépaysaient nettement moins avec comme décors le sud-ouest français.
    Ça serait très dommage de passer à côté de cette putain d’histoire où l’auteur nous mène en kayak de mer et en ferry, pour ne pas dire en bateau.
    Alors que dire de plus sans spolier … l’arroseur arrosé, bien mal acquis ne profite jamais (encore que …), tel est pris qui croyait prendre … et une descente « aux enfers » pour le jeune héro, Henry. Palpitant tout au long de ses 441 pages (version numérique) avec, pour moi, un seul bémol, le côté club des cinq déjà rencontré dans « le cercle » qui me rappelle aussi le premier Chattam « le cinquième règne ». Cela ne nuit aucunement au plaisir que le lecteur prend à découvrir cet univers froid, brumeux et humide.
    A lire absolument quand les beaux jours se font attendre …

    29/04/2015 à 17:25 Dany33 (297 votes, 7.8/10 de moyenne) 5

  • 7/10 Pas forcément très chaud pour le commencer, puis bon, ce résumé de merde...!
    Mais bon, je l'ouvre malgré tout. Le plaisir est là, dès le début. Le suspense tient la route, et tient en haleine, mais le mot "putain" apparaît un peu trop souvent à mon goût... Le roman souffre d'un certain nombre de longueurs, mais difficile d'y échapper dans un roman de 520 pages.
    Les 100 dernières pages sont très bonnes et se lisent d'une traite. Elles offrent un final absolument démentiel !

    24/04/2015 à 13:58 OttisToole (262 votes, 7.1/10 de moyenne) 2

  • 9/10 Je le dis tout de go : ceux qui rechigneraient à se plonger dans ce roman sous prétexte de ne pas y retrouver les personnages récurrents de l’auteur, risquent fort de passer à coté d’un des meilleurs thrillers de ces dernières années.

    23/04/2015 à 06:10 Gruz (251 votes, 7.8/10 de moyenne) 3

  • 8/10 Un très bon moment passé sur cette petite île au large de Seattle, où tout le monde vit avec ses secrets. L'ambiance est toujours pesante, mais la narration dénote par rapport aux précédents romans de Bernard Minier : on quitte l'enquête policière pour un thriller original, à la première personne, plus proche du style des Fantômes d'Eden, de Patrick Bauwen. Le rythme ne faiblit pas une seconde, sans pour autant que l'auteur ait recours à des rebondissements superflus, même si les dernières pages réservent des surprises bien trouvées. Une belle réussite, et un beau pari pour Bernard Minier, qui prouve qu'il parvient parfaitement à se renouveler après ses trois premiers romans qui mettaient en scène Servaz.

    22/04/2015 à 18:24 Nico (289 votes, 7.4/10 de moyenne) 8