Toutes les vagues de l'océan

(Un millón de gotas)

Gonzalo Gil, un avocat barcelonais mal marié, sans grande ambition, qui végète à l'ombre d'un tout-puissant beau-père, confrère renommé, reçoit un message qui va bouleverser son existence : sa soeur Laura, de qui il est sans nouvelle depuis de nombreuses années, a mis fin à ses jours dans des circonstances dramatiques.
À mesure qu'il s'implique dans l'enquête, il apprend avec stupeur qu'elle est soupçonnée d'avoir torturé et assassiné un mafieux russe pour venger la mort de son jeune fils.
Ce qui ne semble alors «qu'»un tragique règlement de comptes ouvre une voie sombre et tortueuse sur les secrets de l'histoire familiale et du mythe d'un père héroïque, nimbé de non-dits et de silences.

Un jeune ingénieur asturien, qui embrasse la cause communiste et part dans les années 1930 servir la révolution dans la Russie stalinienne.
Quelques propos maladroits et le voilà expédié au goulag dans l'enfer de Nazino (l'île aux cannibales).
Il y rencontre l'incarnation du mal absolu, en la personne de l'impitoyable Igor, et l'amour fou, avec la sublime Irina.
La violence des sentiments qui se font jour dans cette île maudite soude les trois protagonistes et marque à jamais leur destin et celui de leurs descendants.
Révolution communiste, guerre civile espagnole, Seconde Guerre mondiale, c'est toujours du bon côté que le père de Gonzalo traverse le XXe siècle : celui de la résistance, de la probité, de l'abnégation.
C'est du moins, bien sûr, ce qu'il a toujours laissé entendre à ses enfants, subjugués et broyés par la vaillance de ce parangon de vertu, mort à la fleur de l'âge.

L'enquête qui se déroule à Barcelone, quelques décennies plus tard, sur fond de pression immobilière et de mafia russe, rebat les cartes du passé et met en lumière les paradoxes enfouis.
L'occasion pour Gonzalo de déboulonner la statue du commandeur, de comprendre l'homme pour pouvoir enfin aimer le père.

Roman noir

Grand Prix de Littérature Policière (roman étranger) (2015), Meilleur polar de l'année du magazine LiRE (2015), Prix Violeta Negra (2016)

On en parle sur le forum : Toutes les vagues de l'océan, de Victor Del Árbol (Actes Sud

Soumis le 17/11/2014 par Hoel

Proposer des corrections

Mots-clés

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

Aucune suggestion pour l'instant.