La Ballade des misérables

(La balada de los miserables)

Madrid, de nos jours.
Des enfants gitans disparaissent, sans que les autorités s'en émeuvent.
Puis c'est le tour de la petite-fille de Perro, patriarche du Poblao, bidonville en marge de la ville.
Hors de lui, Perro abat un innocent qu'il pensait coupable, ce qui aboutit à l'ouverture d'une enquête.
Ou plutôt de trois.
Côté gadjo, c'est l'inspecteur O'Hara qui est sur le coup, accompagné de son perroquet et précédé de sa sale réputation.
Côté presse, c'est Ximena qui se penche sur l'affaire, une jeune fille de bonne famille devenue journaliste idéaliste, accessoirement l'ex-petite-amie de O'Hara.
Côté gitan, c'est le ténébreux Tirao qui est chargé de l'investigation par Perro lui-même.
Mais le passé de cet ancien toxicomane va bientôt le rattraper...

Roman noir

Prix Violeta Negra (2015)

On en parle sur le forum : La Ballade des misérables - Aníbal Malvar (Asphalte)

Soumis le 24/10/2014 par Norbert

Proposer des corrections

Mots-clés

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

couverture

Comme un blues

Suggéré par Norbert