Erskine Caldwell

17/12/1903 — 11/04/1987

Né le 17 décembre 1903 en Georgie, Erskine Calwell a exercé les métiers les plus divers : machiniste de théâtre, marin, footballeur, cultivateur, garçon de café, libraire, journaliste à l’Atlanta Journal, scénariste à Hollywood...

De ces expériences, il puise l’inspiration pour décrire la vie des paysans et des ouvriers.
Contrairement à son contemporain John Steinbeck, il choisit de dépeindre, sans prendre parti et sans s’apitoyer, des personnages primitifs, aussi dépourvus de préoccupations morales que de ressources matérielles, qui s’accommodent avec innocence de la violence, de la fornication et de la mort.
Un style particulier qui va faire de lui un des écrivains les plus censurés des États-Unis, mais aussi l’un des plus lus.
De La Route au tabac à "Bagarre de juillet", en passant par Le Bâtard et Le Petit Arpent du Bon Dieu, il vendra près de 80 millions d’exemplaires de ses romans et nouvelles, dont beaucoup seront adaptés au cinéma et au théâtre.

Marié quatre fois, père de quatre enfants, Erskine Caldwell meurt le 11 avril 1987 à Paradise Valley, en Arizona.

http://www.belfond-vintage.fr/livre/le-batard/9782714454096

Proposer des corrections